Le « Dakota » du six juin 1944 à Colombelles

Le 5 juin 1944 à 23h16, heure anglaise, le DC3 n°KG 429 quittait l’aérodrome de Blakehill Farm en Grande Bretagne avec 36 autres appareils. Leur mission : transporter les 615 hommes du 8ème bataillon de parachutistes pour les larguer sur la zone de Touffreville. Deux avions furent abattus dont un au dessus de Colombelles victime sans doute de la DCA qui défendait les chantiers navals (aujourd’hui Renault Trucks) ; il s’écrasa à Colombelles dans un champ près de l’église Saint Martin au bord de l’Orne.

Des 19 passagers et 4 membres de l’équipage, un seul s’en sortit indemne. Les corps des hommes ayant péri dans l’accident furent inhumés par les habitants dans une fosse commune du cimetière Saint Martin dont l’emplacement est encore visible. Plus tard, en 1952, ils furent transférés dans le cimetière militaire britannique de Ranville. Une plaque apposée sur le calvaire situé non loin du lieu du crash perpétue le souvenir du sacrifice de ces malheureux qui périrent pour la libération de notre pays.

Parfois encore, autour du 6 juin, des vétérans britanniques anciens compagnons d’armes des disparus y déposent la traditionnelle gerbe de coquelicots en leur mémoire.

 

colombelles-ancienscombattants-11.jpg colombelles-ancienscombattants-21.jpg colombelles-dakota-11.jpg colombelles-dakota-21.jpg

 

Pour en savoir plus sur le Débarquement de Normandie

Nos partenaires Région Basse Normandie Conseil Général du Calvados Caen la mer Caen Metropole L'Europe s'engage en Basse Normandie Le foyer normand Léo Lagrange Colombelles L'agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances CAF du Calvados