Colombelles de 1945 à 1993

L’expansion de la commune considérablement ralentie par le second conflit mondial connaît un coup d’arrêt en juin 1944. Colombelles subit pendant huit jours bombardements aériens et tirs d’artillerie. La ville sera sinistrée à 80 %.

Après la guerre, le retour de la population pose de sérieux problèmes puisque tout est à refaire. La reconstruction durera douze ans et verra se déplacer le centre ville à son emplacement actuel. De nouveaux quartiers voient le jour comme la « Cité Suédoise » construite, grâce à un don de la Suède, dans l’ancien parc du château. Le nombre d’habitants, qui n’était plus que de deux mille vingt et un en 1946 retrouve son niveau d’avant guerre en 1957.

colombelles-citesuedoise2.jpg colombelles-maisonsuedoises-1.jpg colombelles-maisonsuedoises-2.jpg colombelles-maisonsuedoises-3.jpg

L’activité industrielle renaît avec la reconstruction de la SMN, une cimenterie et l’implantation de la SAVIEM (aujourd’hui Renault Trucks) à la place d’un ancien chantier naval. L’apogée de l’usine sidérurgique est atteinte dans les années 60-70.

La SMN de Colombelles qui draine de la main d’œuvre bien au-delà des limites de l’agglomération caennaise, tient une place essentielle dans l’économie locale et notamment pour le port de Caen car elle exporte 50 % de sa production. L’usine sidérurgique est en constante expansion jusqu’en 1974 année où la production atteint un million de tonnes.

La crise structurelle qui touche la sidérurgie au milieu des années 70 n’épargne pas l’usine normande. Elle s’adapte cependant au nouvel environnement économique mais la production baisse, l’emploi est en chute libre. Malgré beaucoup d’efforts elle n’est pas épargnée par une certaine logique économique libérale; la SMN de Colombelles ferme en novembre 1993.

Si cet évènement est un drame pour la région, il l’est a fortiori pour Colombelles. La grande majorité de la population y était employée et l’usine contribuait grâce aux salaires qu’elle versait, aux taxes qu’elle acquittait, à la sous-traitance qu’elle générait, à l’essor de l’économie locale. C’est ainsi, par exemple, que les taxes acquittées par la SMN alimentaient 65 % du budget communal !

colombelles-smn-1.jpg colombelles-smn-2.jpg colombelles-smn-3.jpg colombelles-smn-4.jpg colombelles-smn-5.jpg colombelles-smn-6.jpg colombelles-smn-7.jpg colombelles-smn-8.jpg colombelles-smn-9.jpg colombelles-smn-10.jpg colombelles-smn-11.jpg colombelles-smn-12.jpg colombelles-smn-13.jpg colombelles-smn-14.jpg colombelles-smn-15.jpg colombelles-smn-16.jpg colombelles-smn-17.jpg colombelles-smn-19.jpg colombelles-smn-20.jpg colombelles-smn-21.jpg colombelles-smn-22.jpg colombelles-smn-23.jpg colombelles-smn-24.jpg colombelles-smn-25.jpg

Nos partenaires Région Basse Normandie Conseil Général du Calvados Caen la mer Caen Metropole L'Europe s'engage en Basse Normandie Le foyer normand Léo Lagrange Colombelles L'agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances CAF du Calvados